N'HESITEZ PAS A NOUS ENVOYER VOS PHOTOS DU CAMP POUR QUE NOUIS PUISSIONS LES METTRE A DISPOSITION DE TOUS !

Bienvenue !

Bienvenue !

LE MOT DU CHEF

dimanche 27 avril 2014

Programme du troisième trimestre 2013-2014

Troupe Ière Port-Marly
Groupe d’Estienne d’Orves

4 mai : Sortie de patrouille

8-11 mai : Reconnaissance du lieu de camp par la maitrise

17-18 mai : Weekend de Troupe

31 mai-1er juin : Weekend de Patrouille

6 juin : Messe du premier vendredi du mois

7-9 juin : Pentecôte

14 juin : Sortie de Patrouille (Kermesse de St Dominique)

22 juin : Procession de la Fête Dieu en uniforme à Saint Louis

28-29 juin : Weekend de Raid

jeudi 10 avril 2014

Photos We Troupe du 5/6 Avril

Cliquer ci-dessus

mercredi 9 avril 2014

Investiture et Allégeance

Investiture du Chef de Patrouille

Investiture de Benoit, Paul, Baptiste, Clément, Gabriel (Premier CP) 
en présence du Chanoine Denis

Tristan: ... (prénom)
Je t'ai désigné comme chef de patrouille. La cour d'honneur approuve ce choix. Es-tu prêt à donner en tout l'exemple?
Chef de Patrouille: Oui, chef.

Tristan: À conduire ta patrouille avec douceur et humilité?
CP: Oui, chef.

Tristan : À observer et à faire observer la loi et les principes du scoutisme européen?
CP: Oui, chef.

Tristan: Sois donc regardé désormais comme un chef de patrouille, responsable devant Dieu de chacun de tes garçons et prends la direction du ... .
CP: Je te remercie, chef et je te promets de t'obéir fidèlement, de t'aider de tout mon pouvoir dans le gouvernement de la troupe, d'aider en tout mes frères scouts de la patrouille du ... dont Notre Seigneur me fait aujourd'hui chef et gardien.

Allégeance de la patrouille 

Patrouillards: Je te promets de t'obéir comme au chef, d'être fidèle à la patrouille et de travailler avec toi chaque jour à mieux connaître la loi scoute, mon pays et ma foi.

Chef de Patrouille: Vous pouvez compter sur moi.

Compte rendu We Troupe du 5/6 avril

Cette sortie débuta par le rassemblement habituel, sur le parvis de l’église de Chambourcy. Puis les chefs partirent sur le lieu de camp, en laissant un message en morse soumis à la sagacité de chacune des patrouilles.

Au bout d’une quinzaine de minutes, après avoir cogité ferme sur ces phrases énigmatiques, les patrouilles partirent à intervalles irréguliers pour se retrouver en forêt de Chambourcy.

Là, chacune des patrouilles construisit un fortin : en effet, elles allaient devoir s’affronter férocement lors d’un jeu stratégique de plein air, organisé ainsi : les cinq patrouilles étaient censées être des « écureuils », mais il y avait deux patrouilles traîtres, les « glands », et ces dernières devaient conserver leur incognito. Mais toutes les patrouilles devaient dérober par la force ou la ruse un maximum de balles de tennis à leurs adversaires. A fin d’une manche de combat de 25 minutes, toutes les patrouilles se regroupaient et s’organisait un grand débat durant lequel chacun exposait ses arguments et attaques pour trouver les patrouilles « glands ».


Finalement, ce furent les « glands » qui remportèrent la victoire après trois manches de 25 minutes chacune, bien qu’une de leurs patrouilles ait été démasquée.
Puis, le soir, vinrent les investitures des CP et les allégeances des patrouilles en compagnie du chanoine Denis. Nous eûmes ensuite la veillée dont le thème était le Pays basque.




Enfin, le lendemain, nous nous rendîmes, après une longue marche à travers la forêt, à l’église du Port-Marly où une messe clôt cette magnifique fin de semaine.


Thomas G. - Patrouille Albatros

dimanche 6 avril 2014

Réflexion - Prière des Chefs - Le CP


Cher CP, ton année scoute est maintenant bien commencée, ta première activité de patrouille est loin derrière toi.. 
Tu as été investi chef de patrouille, c’est-à-dire reconnu officiellement comme serviteur de ta patrouille et serviteur de Notre-Seigneur, comme responsable de tes actes… Tu as été choisi pour être CP lors des cours d’honneur du grand camp dernier. Tes chefs t’ont estimé responsable a priori. 

Responsable, quelle folie ! 

Responsable aux yeux de Dieu, de tes chefs, de tes patrouillards, des parents de tes patrouillards. On te considérera comme responsable si l’on peut avoir confiance en toi, en ta parole, en tes actes. « Faites que ma parole et mes exemples conduisent la marche de mes patrouillards aux sentiers de votre Loi. » Toi-même, dans la prière des chefs, tu demandes au Seigneur de t’aider à tisser ce lien de confiance indispensable à l’avancée de la patrouille. 
« Faites que ma parole… », « Sais-tu que ton honneur est de n’avoir qu’une seule parole sur laquelle les autres doivent pouvoir compter ? » (Cérémonial de la Promesse) Ta parole doit être un roc, elle doit être source de confiance, tes patrouillards t’écoutent et obéiront à ce que tu leur diras. Tout commence souvent par une parole forte. Souviens-toi du dialogue entre un ange envoyé de Dieu et une jeune fille. Elle l’écoute, elle a confiance et répond avec humilité ce « oui » qui nous conduit à la crèche. 
« Ma parole et mes exemples ». Ta parole est liée à tes actes. Dans le scoutisme, l’adage « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » n’est pas de mise. Tu ne peux dissocier ce que tu dis, ce que tu exiges de tes patrouillards et ton propre comportement. Tu serais illogique avec toi-même et décevrais ceux qui te regardent avec une secrète admiration. Tu dois être un exemple pour ta patrouille. Tu peux te tromper, parce que l’erreur est humaine, mais tu dois corriger le cap à chaque fois que tu as conscience d’avoir failli. 
Associe donc exemple avec humilité. Prends pour modèle notre Mère du ciel. Son humilité et sa simplicité lui ont permis de traverser bien des épreuves ; elle était dans le dessein de Dieu. Tu connais ta faiblesse et tu sais que tu ne seras un exemple que dans la mesure où tu pries et tu trouves la confiance en Celui qui est confiance et miséricorde. 

Rappelle-toi que tu n’es pas là pour toi mais au service de tes frères ou sœurs et que tant que tu n’as pas tout donné, tu n’as rien donné. 
Alors confiance, exemple et humilité…


Chant mythique basque : Hegoak

Vidéo HEGOAK - Chant traditionnel basque  

Parole de Hegoak 
Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh

Hegoak ebaki banizkio
Neuria izango zen
Ez zuen alde egingo - Bis couplet

Bainan horrela
Ez zen gehiago
xoria izango - Bis couplet

Eta nik,
xoria nuen maite
Eta nik eta nik,
xoria nuen maite
                                                                                                                                                                   
Lala lala
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Lala lala                                                                        
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Hu huuuuuu
hu huuuuuu

Bainan horrela
Ez zen gehiago
xoria izango - Bis couplet-

Eta nik,
xoria nuen maite


Eta nik eta nik,
xoria nuen maite

Lala lala
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Lala lala
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Hu huuuuuu
hu huuuuuu


Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh

jeudi 3 avril 2014

Photos WE HP Mars 2014

Cliquer ci-dessus

mardi 1 avril 2014

Benoit XVI parle aux scouts !


Le scout est l'ami de tous et le frère de tout autre scout
« Tous, vous cherchez à aimer et à être aimés ! C'est vers Dieu que vous devez vous tourner pour apprendre à aimer et pour avoir la force d'aimer. L'Esprit, qui est Amour, peut ouvrir vos cœurs pour recevoir le don de l'amour authentique. Confiez-vous à l'Esprit Saint pour découvrir le Christ. L'Esprit est le guide nécessaire de la prière, l'âme de notre espérance et la source de la vraie joie. » 
12 septembre, Paris, Parvis ND.

Le scout est pur dans ses pensées, ses paroles, et ses actes
« Nos pensées, nos paroles et nos actions n'acquièrent leur véritable dimension que si nous les référons au message de l'Evangile. "Ce que dit la bouche, c'est ce qui déborde du cœur" (Luc, 6,45)). Lorsque nous parlons, cherchons-nous le bien de notre interlocuteur ? Lorsque nous pensons, cherchons-nous à mettre notre pensée en accord avec la pensée de Dieu ? ». 
13 septembre, Paris, Invalides.

Le scout sourit et chante dans les difficultés
« Ne vous laissez pas rebuter par les difficultés ! Marie fut troublé à l'annonce de l'ange venu lui dire qu'elle serait Là Mère du Sauveur. Elle ressentait combien elle était faible face à la toute-puissance de Dieu. Pourtant, elle a dit "oui" sans hésiter. » 
14 septembre, Lourdes.

Le scout est courtois et chevaleresque
« Dans leur cheminement spirituel, les chrétiens sont appelés eux aussi à faire fructifier la grâce de leur Baptême, à se nourrir de l'Eucharistie, à puiser dans la prière la force pour témoigner et être solidaires avec tous leurs frères en humanité. » 
14 septembre, Lourdes.

Le scout est fait pour servir et sauver son prochain
« Le service des frères et des soeurs ouvre leur cœur et rend disponible. »
 14 septembre 2008, Lourdes.

Le scout met son honneur à mériter confiance
« Je voudrais, pour conclure vous dire encore une fois que je vous fais confiance, chers jeunes, et je voudrais que vous éprouviez aujourd'hui et demain l'estime et l'affection de l'Eglise ! Que Dieu vous accompagne chaque jour et qu'il vous bénisse ainsi que vos familles et vos amis. » 
Adresse aux jeunes, 12 septembre, Paris, parvis N-D.

Le scout obéit sans réplique et ne fait rien à moitié
« A votre tour, chers jeunes, n'ayez pas peur de dire oui aux appels du Seigneur, lorsqu'Il vous invite à marcher à sa suite. Répondez généreusement au Seigneur ! Lui seul peut combler les aspirations les plus profondes de votre cœur. » 
14 septembre, Lourdes.

Benoit XVI

Compte Rendu WE de HP du 22-23 Mars 2014



Samedi 23 Mars, après un déjeuner concocté par ma gentille maman, je serre ma bague de foulard, mon sac à dos sur les épaules, le cœur léger et plein d’entrain je prends la direction du weekend de haute-patrouille, réunissant les chefs, les seconds et CPs.



Le beau temps est au rendez-vous. Sous la direction de Pierre, nous nous mettons en marche, direction la première activité surprise : un Paintball…A la lecture de ce mot, certains tressaillent et ressentent encore les douleurs et les doux picotements procurés par les éclats de ces petites billes de couleur explosant sur votre corps…

Remontés à bloc par cette activité extra ordinaire, nous enfilons nos combinaisons, écoutons les consignes de sécurité et c'est parti ! 
Faute de munitions, la trêve est signée sur l’ile de la loge à Port Marly, après plus de deux heures de jeu dans la bonne humeur et la plus franche camaraderie.

Après un petit topo du chanoine Denis, nous partons en voiture direction Verrières le Buisson: Nous avons rendez-vous avec l’histoire de France et l’histoire de la Troupe 1ère Port-Marly : nous allons nous recueillir sur la tombe d’Honoré d’Estienne d’Orves, notre saint patron. Quelques mots sur son dévouement héroïque lors de la seconde guerre mondiale, ses actes de résistances pour nous rappeler notre devoir de ne rien faire à moitié et de garder en esprit cet idéal chrétien qui doit diriger notre vie d’adulte en tant que chef notamment dans nos patrouilles.


En voiture Simone, une vingtaine de minutes plus tard nous arrivons au château de Mauvières où nous plantons notre frêle toile qui nous protégera durant la nuit. La nuit est claire, le feu éclaire notre petit campement, après cette journée bien chargée nous dinons paisiblement.


Que manquait-il à cette belle journée ? Une belle veillée ! 11 jeunes garçons autour d’un feu, coupés quelques heures du monde moderne où tout va trop vite, dans lequel on ne prend pas le temps d’admirer la nature, d’écouter le Bon Dieu. Nous reprenons en chœur les classiques du registre scout autour du feu qui crépite !
Il est 23h15, la fatigue nous envahit, il est temps de terminer la journée dans le calme et sous le regard bienveillant de notre Créateur. Après la lecture de trois méditations écrites par la HP, nous confions notre nuit à la Sainte Vierge.

Il est 7h3O, après une nuit plus ou moins bien réparatrice et agitée, nous nous levons. Le soleil caresse nos visages, la rosée à mouillé la tente et le parc du château. Après un p’tit déjeuner rapide nous profitons du beau temps pour nous promener quelques instants dans les allées du parc, traversé par des bassins et  des petites rivières.



Quelques photos sont prises puis nous endossons nos sacs, direction le château de Dampierre. Là encore nous nous régalons ; la vue est superbe du haut de la colline en face du château.

On ne pouvait pas quitter la vallée de Chevreuse sans aller jeter un coup d’œil au château de Château de Breteuil, le château des contes de Perrault. Malheureusement nous ne pouvons qu’entrer dans le parc pour la photo, le selfie de la HP (que vous pourrez voir dans l'album photo du we),  car l’entrée et la visite sont payantes.


Pas de soucis, les chefs ont plus d’un tour dans leurs poches…direction le château de la Madeleine à Chevreuse : c’est un château en ruines qui domine la vallée de Chevreuse, jolie vue.




C’est l’heure de rentrer pour la messe de 11h45 ! Nous arrivons à l’heure, la messe commence et le weekend se clôture par la Sainte Eucharistie. La prière scoute résonne dans l’église, nous nous séparons tous, notre weekend de HP se termine.

Nous rentrons chez nous, soudés, heureux, des souvenirs pleins la tête : le paintball, les châteaux, la belle veillée de chants et méditations… mais aussi encore plus convaincus que notre tâche de chefs est importante car nous avons charge d’âmes.

« Le scout met son honneur à mériter confiance », voilà la phrase que je garderai en tête et que nous tous, nous nous efforcerons de mettre en pratique dans nos patrouilles mais aussi à la maison dans les prochaines semaines.