N'HESITEZ PAS A NOUS ENVOYER VOS PHOTOS DU CAMP POUR QUE NOUIS PUISSIONS LES METTRE A DISPOSITION DE TOUS !

Bienvenue !

Bienvenue !

LE MOT DU CHEF

dimanche 30 novembre 2014

Textes de méditation à l'issue des investitures des CP et des allégeances


Vocation au scoutisme



« Ce n’est pas vous qui m’avez choisi… » Jean XV, 16.

Tu es mon ami, non plus seulement mon serviteur : mon ami parce que je t’ai fait connaître plus qu’à d’autres les secrets de mon Père.
Tout ce que tu as, tu l’as reçu.
De moi.
Tout ce que tu es, tu l’es par moi.
Ce n’est pas toi qui m’as choisi pour Dieu – c’est moi qui t’ai choisi.
J’ai choisi ton âme entre toutes les âmes possibles et qui n’existeront jamais : je l’ai créée et lui ai donné un corps.
Je t’ai choisi entre tous les hommes pour te faire chrétien.
Et entre tous les chrétiens pour te faire Français.
Et entre tous les Français pour te faire scout de France.
Pense aux millions d’infidèles qui ne seront jamais chrétiens et qui mourront sans savoir que je suis mort pour eux.
Pense à tous les chrétiens qui n’ont pas le bonheur d’être fils du royaume très chrétien et de descendre spirituellement de saint Louis et de sainte Jeanne la Pucelle.
Pense à tous les petits garçons de France qui n’ont pas la chance d’être scouts – la grâce d’être scouts.
Tu crois que tu es scout parce que tu as voulu le devenir. En vérité, je te le dis, c’est moi qui t’ai élu en secret et qui préparais toutes choses pour que tu le devinsses.
Car c’est une élection, puisque mes scouts sont une élite.
Je t’ai élu, je t’ai distingué, je t’ai choisi.
Et tel est l’effet de ma prédilection, de ma dilection de préférence.
Je t’ai aimé gratuitement. Tu n’y es pour rien.
Je t’ai choisi, et tel est le mystère de mon amour.
Et mon amour fait bien les choses.
Si le Seigneur n’est pas l’architectec’est en vain que les maçons travaillent.
Si le Seigneur ne monte la gardec’est en vain que 1es sentinelles veillent sur les remparts de la cité.
Et si le Seigneur n’est pas dans la barque, c’est en vain que se fatiguent les rameurs.
Ce qui veut dire, scoutmestre ou chef de patrouille, que sans moi tu ne peux rien faire.
Vois, mon scout, les moyens de Dieu et les moyens de l’homme, et apprends à ne te confier qu’au surnaturel.
Je pressais mes disciples de prendre la mer, et de me précéder de l’autre côté du lac.
Puis, la nuit venue, je me retirai seul sur la colline pour prier.
Ce n’était pas pour moi que je priais, mais pour ma petite patrouille, ma première patrouille, mes apôtres et mes éclaireurs qui, ce soir-là, et bien malgré eux, étaient un peu mes éclaireurs marins.
Et je priais.
Je t’ai choisi, toi et tes frères scouts, et je vous ai instituésafin que vous alliezque vous ayez une vie féconde et fructueuse, et qu’il y ait quelque chose de changé parce que vous avez passé sur la terre.
Comme un bon cep, tu dois produire du fruit.
Et il faut que ce fruit demeure.

- Quelque chose de changé – en mieux – parce qu’il y a un scout à l’école ou à l’atelier.
- Quelque chose de changé en mieux parce qu’il y a un scout au régiment.
- Quelque chose de changé en mieux parce qu’il y a un scout à la maison.
- Et dans la paroisse et dans la cité, et dans ta patrie et dans mon Eglise, si mes scouts sont ce qu’ils doivent être – et pourquoi ne le seraient-ils pas ? – Il doit y avoir quelque chose de changé en mieux :
Plus de concorde entre les citoyens et plus de ferveur dans la paroisse ;
Plus de prospérité dans la patrie, et dans mon Eglise plus de sainteté.
Et ces merveilles ne s’opéreront pas sans ta prière. Mais pour arriver à cela, tout ce que tu demanderas à mon Père en mon nomil te le donnera.



Père Sevin
Extrait des Méditations scoutes sur l'Evangile




Sois un exemple


Sois un exemple.
Je ne te demande pas de crier
Que les autres ont tort, ou que tu as raison ;
Je ne te demande pas de te rebeller
Ni de te résigner...
Je te demande d'agir,
Je te demande de servir,
De poursuivre ton chemin l'esprit ouvert et joyeux.
Je te demande de vivre de telle sorte
Que ta présence soit une joie pour les autres,
Que tes paroles soient un réconfort,
Que ta volonté rassure ceux qui doutent,
Que tes efforts leur donnent envie d'avancer,
Que ton amitié soit espérée d'eux.
Je te demande de vivre de telle sorte que les autres aient envie de te suivre...
Sois un exemple.
Un exemple de service et d'humilité,
Un exemple de partage et de joie,
Un exemple d'amour et de paix...
Il y a tant de gens qui t'attendent !
Sois un exemple,
Et tu verras :
Sans rien abandonner,
Sans crier,
Sans rien casser,
En servant,
Tu auras fait un bon chemin
Et tu auras gagné en simplicité.










Examen de conscience au soir des journées de camp sur la tenue scoute


la croix de bérêt: insigne officiel, elle rappelle la Promesse. Ai-je été aujourd'hui digne du Scoutisme, fidèle à ma Promesse? ..franchise, dévouement, pureté?
le foulard qui m'a été remis solennellement marque que je suis de telle Compagnie, telle Troupe. En ai-je l'esprit? Ai-je été aujourd'hui fidèle à ma Troupe, ? Obéissance au chef, docilité à l'aumônier, amour fraternel pour tous les scouts de ma Troupe? dévouement?
la BA: qu'a été ma BA aujourd'hui? une vraie BA qui compte, qui coûte, un vrai service rendu? ai-je oublié qu'il faut servir (BA matérielles) et sauver (BA spirituelles, surnaturelles bien fait aux âmes)?
Manches relevées, ceinturon: tenue de quelqu'un qui est toujours prêt à servir, à se dévouer, à travailler, qui n'a même pas à relever ses manches pour s'y mettre. Ai-je aujourd'hui bien joué et bien travaillé? en scout? Ai-je été volontaire pour les services?
Flots de Patrouille: le Scoutisme, fondé sur le système des Patrouilles, exige l'esprit de Patrouille. Qu'a-t-il été aujourd'hui? Obéissance au CP et au SP? unité dans la Patrouille? Pratique des vertus qui conviennent spécialement au totem de Patrouille?
Insignes de classe, badges: ce sont des insignes qui obligent et non qui décorent... Ai-je donné l'exemple des vertus scoutes? Est-ce que je suis encore digne de ces insignes mérités autrefois?
Bandes de CP, insignes des chefs: la devise des chefs est "servir". Est-ce que je suis au service de mes garçons, pensant à eux, priant pour eux, cherchant à leur faire du bien, travaillant pour eux, donnant l'exemple? Toute autorité vient de Dieu. Suis-je un représentant pas trop indigne de Dieu?
 





Souviens-toi


Lorsque tu te coiffes de ton béret, Souviens-toi du couronnement d’épines.
Lorsque tu prends ton sac, Souviens-toi du Bon Pasteur prenant sur ses épaules la lourde brebis heureuse d’accepter ce poids par amour pour elle.
Lorsque tu es de service de bois, Souviens-toi de la croix de Jésus pesant sur son épaule.
Lorsque tu fais de longues marches, Souviens-toi de Jésus parcourant la Palestine avec ses apôtres pour annoncer la Bonne Nouvelle.
Lorsque tu t’arrêtes pour la halte, Souviens-toi de Jésus au puits de Jacob, faisant de la volonté de son Père sa principale nourriture.
Lorsque tu fais du ramping, Souviens-toi des chutes de Jésus sur le chemin du Calvaire.
Lorsque tu briques les bon âmes au point de te regarder dedans,  Souviens toi que les âmes de ceux qui t’entourent, la tienne aussi, devraient être le reflet de celle de Jésus.
Lorsque tu ranges la tente, Souviens-toi du Seigneur qui n’avait pas où reposer sa tête.
Lorsque tu es de service de cuisine, Souviens-toi des apôtres préparant la Cène du Seigneur.
Lorsque tu veilles de nuit, Souviens-toi du Fils de Dieu passant ses nuits en prière auprès du Père.

Abbé Courtois





La parole de scout

La parole scoute, c’est le symbole de l’honneur, de la loyauté et de la droiture. Un scout est incapable de mentir. Lorsqu’on regarde un scout, droit dans les yeux, il faut y lire la vérité, sans détours, sans ruses, sans faux-fuyants.

La parole d’un scout, c’est la vérité sans artifices ni maquillage. C’est la vérité toute simple. Lorsqu’un scout donne sa parole, il engage son Honneur en même temps qu’il engage l’honneur du scoutisme et celui de tous ses compagnons de la patrouille et de la Troupe. Si un scout trahit sa parole, il trahit en même temps l’honneur de l’ensemble de ses compagnons scouts. La parole n’a de valeur que si elle se donne.

            Il ne faut pas donner sa parole scoute sous n’importe quel prétexte à n’importe quelle occasion ou événement. Mais lorsque les circonstances le commandent, lorsque les évènements l’exigent, lorsque son honneur est en jeu, lorsque la vérité doit éclater, il ne faut pas hésiter, alors, à donner sa parole scoute. C’est le symbole de la vérité. Il n’y a plus de questions à se poser. Il n’y a plus de doutes possibles. Un scout vient de donner sa parole. Un scout vient de poser un geste d’honneur et cela doit suffire. C’est grave, c’est beau, c’est noble.

            Que tous les scouts de la Terre sachent bien combien il est important de dire toujours la vérité ! Les hommes sont jugés sur leur façon d’être francs et sincères. Un homme qui ment est un homme laid, méprisable, indigne de confiance, indigne d’amitié. Jadis chez les preux chevaliers, un noble qui mentait était réduit au simple poste de valet ou de domestique. Il n’était plus digne de porter les fières couleurs de la chevalerie. Les scouts qui sont les héritiers de la tradition chevaleresque ont les mêmes obligations que les anciens preux. Bon sang ne saurait mentir.

            Ne trahis jamais ton honneur. Dis toujours la vérité, même si cela doit te faire mal. Un scout qui ment, n’est plus un scout. C’est un imposteur qui se dissimule derrière un uniforme.
 







Risquer sa vie





Seigneur, je voudrais être de ceux qui risquent leur vie.
Seigneur, Vous êtes né au hasard d’un voyage et mort comme un malfaiteur, après avoir couru sans argent toutes les routes, celles de l’exil, celles des pèlerinages et des prédications itinérantes.
Tirez-moi de mon égoïsme et de mon confort.
Que, marqué de votre Croix, je n’aie pas peur de la vie rude et dangereuse où l’on risque sa vie.
Mais, Seigneur, au-delà de toutes les aventures plus ou moins sportives, au-delà de tous les héroïsmes à panache, rendez-moi disponible pour la belle aventure où vous m’appelez.
J’ai à engager ma vie, Seigneur, sur votre Parole.
Les autres peuvent être sages. Vous m’avez dit d’être fou.
D’autres croient à l’ordre. Vous m’avez dit de croire à l’Amour.
D’autres pensent qu’il faut conserver. Vous m’avez dit de donner.
D’autres s’installent.Vous m’avez dit de marcher et d’être prêt à la joie et à la souffrance, aux échecs et aux réussites, de ne pas mettre ma confiance en moi mais en Vous, de jouer le jeu chrétien sans me soucier des conséquences et finalement de risquer ma vie en comptant sur votre Amour.
Capitaine Bourgin




Prière des chevaliers





Seigneur Jésus,
De qui descend toute noblesse et toute chevalerie,
Apprenez-nous à servir noblement ;
Que notre fait ne soit point parade ni littérature,
Mais loyal ministère et sacrifice coûteux.
Tenez nos âmes hautes, tout près de Vous,
Dans le dédain des marchandages,
Des calculs et des dévouements à bon marché,
Car nous voulons gagner notre paradis
Non pas en commerçants, mais à la point de l’épée,
Laquelle se termine en croix, et ce n’est pas pour rien.
Nous avons fait de beaux rêves pour Votre amour ;
Dans l’obscurité des journées banales,
Préparez-nous aux grandes choses par la fidélité aux petites,
Et enseignez-nous que la plus fière épopée
Est de conquérir notre âme et de devenir des Saints.
Nous n’avons pas visé moins haut, Seigneur,
Et nous sommes ambitieux,
Mais malheureusement, nous sommes faibles,
Et cette grâce, nous l’espérons de votre miséricorde, nous conservera humbles.
Demandez-nous beaucoup, et aidez-nous à vous donner davantage.
Et puisque nous sommes livrés à Vous,
Ne vous gênez pas pour nous prendre au mot et pour nous sacrifier,
Nous vous le demandons malgré le tremblement de notre chair,
Car nous voulons n’avoir qu’une crainte, celle de ne pas Vous aimer assez. Et quand au soir de notre dernière bataille,
Votre voix de Chef sonnera le ralliement de tous Vos Chevaliers,
Faites, Seigneur, c’est notre suprême prière,
Faites que notre mort serve à quelque chose,
Et accordez-nous la grâce de mourir debout. Ainsi soit-il.



vendredi 29 août 2014


mardi 1 juillet 2014

samedi 28 juin 2014

Les Mousquetaires

Créée par Louis XIII en 1622, la première compagnie, la garde personnelle du roi, porte alors le nom de "Carabins" car elle a pour arme des carabines. Lorsque ces dernières sont remplacées par des mousquets, elle devient celle des "Mousquetaires". Il s'agit d'un corps d'élite de combattants. Tous sont vêtus d'une casaque bleue, marquée de quatre croix blanches dont, dit-on, la seule apparition suffit à faire fuir l’ennemi. 

Une bonne recommandation et un lignage gascon ou béarnais ouvrent plus facilement les portes de la Compagnie où règne une hiérarchie très stricte. Alexandre Dumas saura s'en souvenir lorsqu'il écrira ses romans et mettra en scène d'Artagnan et ses fidèles compagnons. En 1631, Louis XIII accorde au cardinal de Richelieu le privilège d'avoir une Garde réglée sur le modèle de sa propre Garde royale. Les deux Compagnies, les Mousquetaires et les Gardes, vont cohabiter au sein de l'Etat en dépit d'une certaine rivalité… 

Mais le destin des Mousquetaires bascule sous la régence de Mazarin qui déteste leur commandant, Monsieur de Tréville, et voit dans ce corps d’armée « un dangereux foyer de sédition ». En 1646, par ordonnance du roi, il obtient la cassation de la Compagnie des Mousquetaires pour de prétendues raisons d’économie. Mais elle fait cruellement défaut pendant la Fronde et Louis XIV, couronné en 1654, la rétablit en 1657 avec 150 hommes. Une seconde sera fondée. Ainsi, les Mousquetaires gris, les premiers, aussi appelés les Anciens ou les Grands Mousquetaires, côtoieront les Mousquetaires noirs. Des qualificatifs donnés en raison de la couleur de leurs chevaux.

mercredi 18 juin 2014

Si tu veux être chef un jour...

Si tu veux être chef un jour, songe à ceux qui te seront confiés,
mais dis toi bien que

Si tu ralentis, ils s'arrêtent
Si tu faiblis, ils flanchent
Si tu t'assieds, ils se couchent
Si tu doutes, ils désespèrent
Si tu critiques, ils démolissent

Mais...si tu marches devant, ils te dépasseront
Si tu donnes la main, ils te donneront leur peau
Et si tu pries...alors ils seront saints !

mardi 20 mai 2014

Poste d'action : Secouriste


Mission:
1. Il est responsable de la pharmacie de patrouille
o la constitue en début d'année
o remplace les éléments manquants, le cas échéant
o sait se servir de chaque produit
o l'a avec lui lors des activités de patrouille et de troupe

2. Il connaît et fait appliquer les règles de sécurité lors des déplacements en ville et sur route, seul ou en patrouille, à pieds, à bicyclette, de jour et de nuit.

3. Il est capable de soigner une plaie, arrêter un saignement et une hémorragie et connaît la conduite à tenir en cas de foulure, entorse ou fracture; incendie ou accident de la route.

4. Il sait protéger, déplacer, soulever un blessé, au besoin avec l'aide d'autres personnes et en construisant un brancard de fortune.

5. Il sait avertir les secours publics.

6. Il veille à la sécurité dès lors que sa patrouille allume un feu.

7. Il sait pratiquer les deux techniques de respiration artificielle

Source : http://1aixeguilles.e-monsite.com/pages/malle-scoute/fiches-techniques/postes-d-action.html#liturgiste

Poste d'action : Régisseur


Mission:
Dans une patrouille, le régisseur entretient et répare le matériel. Il assure l'aspect opérationnel de la patrouille, et joue ainsi un rôle prépondérant. Il permet d'éviter les problèmes qui entraveraient le bon déroulement des activités et seraient un obstacle à la disponibilité de la patrouille.
Ainsi, pour que la patrouille atteigne son plus haut niveau, le régisseur se doit de réaliser avec la meilleure efficacité la mission qui lui a été confiée. Il est un facteur déterminant de l'efficacité attendue.

Pour cela:
1. Il est responsable du matériel de la patrouille
2. Il s'assure que le matériel soit sec, nettoyé et rangé au local de patrouille après chaque activité.
3. Il veille au bon état du matériel et le répare ou le racomode si besoin.

Pour le camp:
Le régisseur doit travailler avant le camp pour faire un point avec le CP sur tout le matériel que possède la patrouille : matériel, cuisine, bâche, tente...Il doit s'assurer que le matériel soit en bon état, tranchant, propre pour le camp.

Source : http://1aixeguilles.e-monsite.com/pages/malle-scoute/fiches-techniques/postes-d-action.html#liturgiste

Poste d'action : Boute-en-train


Mission:
Il est garant de la bonne humeur de patrouille.

Pour cela:
1. Il possède un carnet de chants, de jeux.
2. Il invente des nouveaux couplets de chants.
3. Il prend en main l'organisation des veillées.
4. Il sait parfaitement comment faire un feu de camp.
5. Il possède une tenue de veillée exemplaire.
6. Il sait faire un déguisement avec un rien.

Pour le camp:
Il prépare avec le CP la veillée de patrouille du camp, ainsi que la veillée illumine. Il encourage et incite les patrouillards à confectionner des déguisements et les relance sur l'avancement des déguisements. Le Boute-en-train doit aussi maîtriser les techniques et préparer en amont les marottes...et préparer de nouveaux bans. Avec le CP il est responsable des chants de sa patrouille : il aura le rôle de partager de nouveaux chants, de faire chanter sa patrouille lors de sortie...

Source :http://1aixeguilles.e-monsite.com/pages/malle-scoute/fiches-techniques/postes-d-action.html#liturgiste

Poste d'action : Cuisinier


Mission:
La qualité de la vie de patrouille repose directement sur la qualité de sa cuisine. Le cuisinier, avec un peu d'expérience et d'imagination, doit gérer la préparation des repas : il organise la préparation des repas en répartissant les tâches au sein de la patrouille.

Pour cela:
1. Il est responsable en chef du concours de cuisine.
2. Il établit un carnet de recettes et de proportions.
4. Il établit une caisse à épices pour transformer les repas du camp en chefs-d'oeuvre culinaires.
5. Au camp, il récupère les aliments et les instructions nécessaires à la cuisine, avec l'aide de patrouillards si besoin.

Pour le camp:
Le cuisinier prépare une caisse à épices. Il prépare aussi avec le CP le concours cuisine, effectue des recherches sur les spécialités de la région et est force de proposition. Il s'assure auprès du Régisseur que le matériel de cuisine pour le camp est en bon état et suffisant.


Poste d'action : Transmetteur


Mission:
C'est le spécialiste des transmissions.

Pour cela:
1. Il doit restituer au CP les messages en morse transmis par la maîtrise.
2. Il est spécialiste des messages cryptés, connaît plusieurs codes afin de déchiffrer les messages.

Pour le camp:
Il révise ton morse, et il aura à coeur de faire progresser les patrouillards sur cette technique, en proposant au Chef de Patrouille des ateliers Morse par exemple lors de sorties de patrouille.

Source : http://1aixeguilles.e-monsite.com/pages/malle-scoute/fiches-techniques/postes-d-action.html

Poste d'action : Topographe


Mission:
Spécialiste de l'orientation.

Pour cela:
1. Il possède quelques cartes des alentours de Port-Marly.
2. Il aide le CP à préparer l'explo.
3. Il est maître dans l'art de la boussole.
4. Il connaît les signaux des cartes.
5. Il réalise les croquis topographiques de patrouille.
6. Trousse topo complète.

Pour le camp :
Avec son CP, le Topographe organisera l'exploration de patrouille en cherchant des informations sur les lieux, les sites historiques, culturels...

Poste d'action : Liturgiste


Mission:
Il est responsable de préparer et d'animer les moments spirituels de la vie de patrouille. Il prépare les prières de la patrouille, les méditations et parfois les messes. Il a charge d'âmes de la patrouille : il s'occupe de l'âme de chacun des patrouillards, il est soucieux que tous aient une véritable vie intérieure.

Pour cela :
1. Il donne l'exemple en menant une vie spirituelle forte en conformité avec l'Evangile et il prie pour sa patrouille et pour chacun de ses membres.
2. Il invite ses patrouillards à :
          o la prière quotidienne
          o la contemplation de la nature créée par Dieu
    o la méditation (examen de conscience, oraison, lectures des écritures saintes, prières, textes scouts)

Pour le camp :
Il confectionne et utilise un carnet spirituel de patrouille (contenant l'image et la vie du saint patron de patrouille, la prière scoute, le déroulement-type de la Messe, chants, Angelus, prières, illustrations) Le carnet doit être amené à chaque activité et donc être protégé de la pluie.

Remarque:
Ce poste est généralement confié au chef de patrouille ou au second de patrouille.

Source : http://1aixeguilles.e-monsite.com/pages/malle-scoute/fiches-techniques/postes-d-action.html

Photos WE 17&18 Mai

Cliquer ci-dessus

jeudi 15 mai 2014

Le camp approche à grands pas...


Camp d'été du 8 au 26 juillet 2014

Après la Laponie, l'Alsace, Gergovie, l'Ecosse, la Vendée, la Suisse, l'Aveyron...

La Troupe Ière Port-Marly va planter sa tente dans 
le Pays Basque Français près d'Urt.

Pelote, surf, culture taurine, béret, tapas, rouge et blanc...et bientôt le Pays Basque sera synonyme aussi de mythe avec le camp de la  Ière PM.

Accrochez-vous la maîtrise est au taquet !

jeudi 1 mai 2014

Le Sourire, de Guy de Larigaudie

Il est un bon moyen de se créer une âme amicale : le sourire.
Pas le sourire ironique et moqueur, le sourire en coin de lèvres, qui juge et rapetisse.

Mais le sourire large net, le sourire scout à fleur de rire.
Savoir sourire : quelle force! Force d'apaisement, force de douceur, de calme, force de rayonnement.

Un type fait une réflexion sur ton passage... tu es pressé... tu passes... mais souris, souris vastement. Si ton sourire est franc joyeux, ton type sourira aussi... et l'incident sera clos dans la paix... Essaie.

Tu veux faire à un camarade une critique que tu juges nécessaire, lui donner un conseil que tu crois utile. Critique, conseil, choses dures à avaler. Mais souris, compense la dureté des mots par l'affection de ton regard, le rire de tes lèvres, par toute ta physionomie joyeuse. Et ta critique, ton conseil porteront mieux... parce qu'ils n'auront pas blessé.

Il est des moments où, devant certaines détresses, les mots ne viennent pas, les paroles consolatrices ne veulent pas sortir... Souris avec tout ton coeur, avec toute ton âme compatissante. Tu as souffert et le sourire muet d'un ami t'a réconforté. Tu ne peux pas ne pas avoir fait cette expérience. Agis de même pour les autres.

« Christ, disait Jacques d'Arnoux, quand ton bois sacré me harasse et me déchire, donne-moi quand même la force de faire la charité du sourire. »

Car le sourire est une charité.

Souris à ce pauvre à qui tu viens de donner deux sous..., à cette dame à qui tu viens de céder ta place..., à ce monsieur qui s'excuse parce qu'il t'a écrasé le pied en passant.

Il est malaisé parfois de trouver le mot juste, l'attitude vraie, le geste approprié. Mais sourire! C'est si facile... et cela arrange tant de choses! Pourquoi ne pas user et abuser de ce moyen si simple.

Le sourire est un reflet de joie. Il en est source. Et là où la joie règne - je veux dire la vraie joie, la joie en profondeur et en pureté d'âme - là aussi s'épanouit cette « âme amicale » dont parlait si bien Schaeffer.

Routiers, soyons des porteurs de sourires, et par là des semeurs de joie.
Guy de LARIGAUDIE


dimanche 27 avril 2014

Programme du troisième trimestre 2013-2014

Troupe Ière Port-Marly
Groupe d’Estienne d’Orves

4 mai : Sortie de patrouille

8-11 mai : Reconnaissance du lieu de camp par la maitrise

17-18 mai : Weekend de Troupe

31 mai-1er juin : Weekend de Patrouille

6 juin : Messe du premier vendredi du mois

7-9 juin : Pentecôte

14 juin : Sortie de Patrouille (Kermesse de St Dominique)

22 juin : Procession de la Fête Dieu en uniforme à Saint Louis

28-29 juin : Weekend de Raid

jeudi 10 avril 2014

Photos We Troupe du 5/6 Avril

Cliquer ci-dessus

mercredi 9 avril 2014

Investiture et Allégeance

Investiture du Chef de Patrouille

Investiture de Benoit, Paul, Baptiste, Clément, Gabriel (Premier CP) 
en présence du Chanoine Denis

Tristan: ... (prénom)
Je t'ai désigné comme chef de patrouille. La cour d'honneur approuve ce choix. Es-tu prêt à donner en tout l'exemple?
Chef de Patrouille: Oui, chef.

Tristan: À conduire ta patrouille avec douceur et humilité?
CP: Oui, chef.

Tristan : À observer et à faire observer la loi et les principes du scoutisme européen?
CP: Oui, chef.

Tristan: Sois donc regardé désormais comme un chef de patrouille, responsable devant Dieu de chacun de tes garçons et prends la direction du ... .
CP: Je te remercie, chef et je te promets de t'obéir fidèlement, de t'aider de tout mon pouvoir dans le gouvernement de la troupe, d'aider en tout mes frères scouts de la patrouille du ... dont Notre Seigneur me fait aujourd'hui chef et gardien.

Allégeance de la patrouille 

Patrouillards: Je te promets de t'obéir comme au chef, d'être fidèle à la patrouille et de travailler avec toi chaque jour à mieux connaître la loi scoute, mon pays et ma foi.

Chef de Patrouille: Vous pouvez compter sur moi.

Compte rendu We Troupe du 5/6 avril

Cette sortie débuta par le rassemblement habituel, sur le parvis de l’église de Chambourcy. Puis les chefs partirent sur le lieu de camp, en laissant un message en morse soumis à la sagacité de chacune des patrouilles.

Au bout d’une quinzaine de minutes, après avoir cogité ferme sur ces phrases énigmatiques, les patrouilles partirent à intervalles irréguliers pour se retrouver en forêt de Chambourcy.

Là, chacune des patrouilles construisit un fortin : en effet, elles allaient devoir s’affronter férocement lors d’un jeu stratégique de plein air, organisé ainsi : les cinq patrouilles étaient censées être des « écureuils », mais il y avait deux patrouilles traîtres, les « glands », et ces dernières devaient conserver leur incognito. Mais toutes les patrouilles devaient dérober par la force ou la ruse un maximum de balles de tennis à leurs adversaires. A fin d’une manche de combat de 25 minutes, toutes les patrouilles se regroupaient et s’organisait un grand débat durant lequel chacun exposait ses arguments et attaques pour trouver les patrouilles « glands ».


Finalement, ce furent les « glands » qui remportèrent la victoire après trois manches de 25 minutes chacune, bien qu’une de leurs patrouilles ait été démasquée.
Puis, le soir, vinrent les investitures des CP et les allégeances des patrouilles en compagnie du chanoine Denis. Nous eûmes ensuite la veillée dont le thème était le Pays basque.




Enfin, le lendemain, nous nous rendîmes, après une longue marche à travers la forêt, à l’église du Port-Marly où une messe clôt cette magnifique fin de semaine.


Thomas G. - Patrouille Albatros

dimanche 6 avril 2014

Réflexion - Prière des Chefs - Le CP


Cher CP, ton année scoute est maintenant bien commencée, ta première activité de patrouille est loin derrière toi.. 
Tu as été investi chef de patrouille, c’est-à-dire reconnu officiellement comme serviteur de ta patrouille et serviteur de Notre-Seigneur, comme responsable de tes actes… Tu as été choisi pour être CP lors des cours d’honneur du grand camp dernier. Tes chefs t’ont estimé responsable a priori. 

Responsable, quelle folie ! 

Responsable aux yeux de Dieu, de tes chefs, de tes patrouillards, des parents de tes patrouillards. On te considérera comme responsable si l’on peut avoir confiance en toi, en ta parole, en tes actes. « Faites que ma parole et mes exemples conduisent la marche de mes patrouillards aux sentiers de votre Loi. » Toi-même, dans la prière des chefs, tu demandes au Seigneur de t’aider à tisser ce lien de confiance indispensable à l’avancée de la patrouille. 
« Faites que ma parole… », « Sais-tu que ton honneur est de n’avoir qu’une seule parole sur laquelle les autres doivent pouvoir compter ? » (Cérémonial de la Promesse) Ta parole doit être un roc, elle doit être source de confiance, tes patrouillards t’écoutent et obéiront à ce que tu leur diras. Tout commence souvent par une parole forte. Souviens-toi du dialogue entre un ange envoyé de Dieu et une jeune fille. Elle l’écoute, elle a confiance et répond avec humilité ce « oui » qui nous conduit à la crèche. 
« Ma parole et mes exemples ». Ta parole est liée à tes actes. Dans le scoutisme, l’adage « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » n’est pas de mise. Tu ne peux dissocier ce que tu dis, ce que tu exiges de tes patrouillards et ton propre comportement. Tu serais illogique avec toi-même et décevrais ceux qui te regardent avec une secrète admiration. Tu dois être un exemple pour ta patrouille. Tu peux te tromper, parce que l’erreur est humaine, mais tu dois corriger le cap à chaque fois que tu as conscience d’avoir failli. 
Associe donc exemple avec humilité. Prends pour modèle notre Mère du ciel. Son humilité et sa simplicité lui ont permis de traverser bien des épreuves ; elle était dans le dessein de Dieu. Tu connais ta faiblesse et tu sais que tu ne seras un exemple que dans la mesure où tu pries et tu trouves la confiance en Celui qui est confiance et miséricorde. 

Rappelle-toi que tu n’es pas là pour toi mais au service de tes frères ou sœurs et que tant que tu n’as pas tout donné, tu n’as rien donné. 
Alors confiance, exemple et humilité…


Chant mythique basque : Hegoak

Vidéo HEGOAK - Chant traditionnel basque  

Parole de Hegoak 
Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh

Hegoak ebaki banizkio
Neuria izango zen
Ez zuen alde egingo - Bis couplet

Bainan horrela
Ez zen gehiago
xoria izango - Bis couplet

Eta nik,
xoria nuen maite
Eta nik eta nik,
xoria nuen maite
                                                                                                                                                                   
Lala lala
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Lala lala                                                                        
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Hu huuuuuu
hu huuuuuu

Bainan horrela
Ez zen gehiago
xoria izango - Bis couplet-

Eta nik,
xoria nuen maite


Eta nik eta nik,
xoria nuen maite

Lala lala
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Lala lala
lala lala, lala

lala lala
lala lalaaaaa

Hu huuuuuu
hu huuuuuu


Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh
Huuuuuuuuuuuh

jeudi 3 avril 2014

Photos WE HP Mars 2014

Cliquer ci-dessus

mardi 1 avril 2014

Benoit XVI parle aux scouts !


Le scout est l'ami de tous et le frère de tout autre scout
« Tous, vous cherchez à aimer et à être aimés ! C'est vers Dieu que vous devez vous tourner pour apprendre à aimer et pour avoir la force d'aimer. L'Esprit, qui est Amour, peut ouvrir vos cœurs pour recevoir le don de l'amour authentique. Confiez-vous à l'Esprit Saint pour découvrir le Christ. L'Esprit est le guide nécessaire de la prière, l'âme de notre espérance et la source de la vraie joie. » 
12 septembre, Paris, Parvis ND.

Le scout est pur dans ses pensées, ses paroles, et ses actes
« Nos pensées, nos paroles et nos actions n'acquièrent leur véritable dimension que si nous les référons au message de l'Evangile. "Ce que dit la bouche, c'est ce qui déborde du cœur" (Luc, 6,45)). Lorsque nous parlons, cherchons-nous le bien de notre interlocuteur ? Lorsque nous pensons, cherchons-nous à mettre notre pensée en accord avec la pensée de Dieu ? ». 
13 septembre, Paris, Invalides.

Le scout sourit et chante dans les difficultés
« Ne vous laissez pas rebuter par les difficultés ! Marie fut troublé à l'annonce de l'ange venu lui dire qu'elle serait Là Mère du Sauveur. Elle ressentait combien elle était faible face à la toute-puissance de Dieu. Pourtant, elle a dit "oui" sans hésiter. » 
14 septembre, Lourdes.

Le scout est courtois et chevaleresque
« Dans leur cheminement spirituel, les chrétiens sont appelés eux aussi à faire fructifier la grâce de leur Baptême, à se nourrir de l'Eucharistie, à puiser dans la prière la force pour témoigner et être solidaires avec tous leurs frères en humanité. » 
14 septembre, Lourdes.

Le scout est fait pour servir et sauver son prochain
« Le service des frères et des soeurs ouvre leur cœur et rend disponible. »
 14 septembre 2008, Lourdes.

Le scout met son honneur à mériter confiance
« Je voudrais, pour conclure vous dire encore une fois que je vous fais confiance, chers jeunes, et je voudrais que vous éprouviez aujourd'hui et demain l'estime et l'affection de l'Eglise ! Que Dieu vous accompagne chaque jour et qu'il vous bénisse ainsi que vos familles et vos amis. » 
Adresse aux jeunes, 12 septembre, Paris, parvis N-D.

Le scout obéit sans réplique et ne fait rien à moitié
« A votre tour, chers jeunes, n'ayez pas peur de dire oui aux appels du Seigneur, lorsqu'Il vous invite à marcher à sa suite. Répondez généreusement au Seigneur ! Lui seul peut combler les aspirations les plus profondes de votre cœur. » 
14 septembre, Lourdes.

Benoit XVI