N'HESITEZ PAS A NOUS ENVOYER VOS PHOTOS DU CAMP POUR QUE NOUIS PUISSIONS LES METTRE A DISPOSITION DE TOUS !

Bienvenue !

Bienvenue !

LE MOT DU CHEF

vendredi 7 novembre 2008

Le Morse

JE RAPPELLE QUE LE MORSE FAIT PARTIE DES ÉPREUVES DE 2nde CLASSE DONC IL N'EST PAS NORMAL QUE LES SCOUTS AYANT LEUR CLASSE NE LE CONNAISSENT PAS. LA TECHNIQUE PROPOSÉE CI-DESSOUS N'EST QU'UN MOYEN POUR CONNAITRE SON MORSE PAR COEUR ET TRADUIRE DE TÊTE. A QUAND LES TRANSMISSIONS SANS PAPIER CRAYON (TOUT SCOUT DE 1ère CLASSE DEVRAIT POUVOIR LE FAIRE) ?

Il existe une manière assez simple pour retenir du moins retrouver le langage morse.

On associe à chaque lettre un mot qui commence par cette même lettre. On découpe ce mot en syllabes et lorsque la syllabe comprend le son O, il s'agit d'un trait dans les autres cas c'est un point.

Ce qui nous donne :

a: arnold                        a: . -
b: bonaparte                  b: - . . .
c: coca-cola                   c: - . - .
d: docile                        d: - . .
e: eh                             e: .
f: farandole                   f: . . - . 
g: gondole                     g: - - .
h: hilarité                      h: . . . .
i: ici                              i: . .
j: jablonovo                  j: . - - -
k: kohinor                    k: - . -
l: limonade                    l: . - . .
m: moto                       m: - -
n: noël                          n: - .
o: ostropo                     o: - - -
p: psychologie               p: . - - .
q: quoquorico               q: - - . -
r: ramoneur                  r: . - .
s: sardine                     s: . . .
t: thon                         t: -
u: union                      u: . . -
v: valparaiso                v: . . . -
w: wagon-post             w: . - -
x: xocadéro                  x: - . . -
y: yoshimoto               y: - . - -
z: zoroastre                 z: - - . .


Quelques exemples :

Pour transcrire le c, on prend l'association "coca-cola". Les syllabes contenant "o" correspondent à un trait, donc: coca-cola, ce qui donne: - . - .

Un autre exemple, le i, on prend l'association "ici". Il n'y a pas de "o" dans les deux syllabes de "ici", donc pas de traits. Le i correspond donc à deux points: . .

Aucun commentaire: